• belle photo

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Novembre 2015 à 09:12

    je l'ai déjà posté dans mon face book ... (je ne t'y ai toujours pas trouvé) 

    amitié .

    2
    durdan
    Lundi 23 Novembre 2015 à 09:31

    le texte est une évidence

    encore faut -il  que l'Education soit acceptée quand elle est disponible....dans les cas où elle est interdite ,que faire ?

    3
    Lundi 23 Novembre 2015 à 10:33

    Très belle photo en effet. Bien sûr l'éducation, c'est primordial. Mais l'école ne fait pas tout. Avez-vous lu les commentaires postés à ce propos ? Moi, oui. Ils sont tous intéressants, même si certains vont à l'inverse de l'ensemble. L'éducation, ce n'est pas l'école qui la fait (d'où l'absurdité du titre de ce ministère : éducation nationale => éducation d'instruction - ou tout simplement Ministère de l'Instruction - serait plus juste), mais la famille. Alors, dans nos sociétés mélangées, comment faire concorder cette éducation parentale ? Selon les origines, le milieu social, le niveau culturel et autres facteurs, l'éducation n'est pas la même. Comment faire coïncider cette mixité dans une seule et même école ? Que faire quand les parents eux-mêmes ne parlent même pas la langue de leur pays d'accueil, quand les enfants sont coincés entre ce qui se fait et se dit à la maison et ce qui se fait et dit à l'école ? Et quand ils sont les interprètes de leurs parents auprès des enseignants ? Ce n'est pas un master qui rendra les instituteurs (aujourd'hui on dit professeurs des écoles, tellement plus chic) plus performants. Le premier travers de l'école est qu'il n'y a pas de cours de Pédagogie. Alors quand on sort des bancs de la fac, on n'est pas armé. Refondre l'école serait peut-être et avant tout d'instaurer un enseignement particulier aux candidats à la profession d'enseignant : ils doivent dispenser leurs savoirs alors qu'on ne leur a pas appris à enseigner.

    Ces travers ne font pas que l'école est inutile, bien au contraire, mais si l'instruction est le bras armé de l'éducation, qu'on fasse donc en sorte que les profs reçoivent une "éducation" et pas seulement des savoirs.

    4
    Lundi 23 Novembre 2015 à 11:59

    L'importance de l'éducation est évidente mais elle passe en priorité par les parents car l'école est là pour instruire et non pas pour éduquer sauf à vouloir formater les enfants dans un modèle unique.. l'histoire nous a appris que cela s'apparentait à la dictature.. mais bien sûr les associations ont un rôle à jouer ne serait-ce que pour aider les parents en difficulté et globalement il faudrait que nos dirigeants donnent l'exemple : car il est choquant de voir que les voyous en col blanc échappent aux condamnations soit pour vice de forme de la procédure ou parce qu'ils ont brouillé savamment les pistes, alors que pour la petite délinquance la juridiction des flagrants délits fait des dégâts en distribuant des peines disproportionnées avec souvent atteinte aux droits de la défense.

    Je trouve le commentaire de Le Mousquetaire fort intéressant.

    Bises

      • Lundi 23 Novembre 2015 à 12:13

        ah!!! je te retrouve bien là fanfan , bien sûr comme le dit 'le mousquetaire" je préfère aussi le mot instruction nationale pour l'école, mais , ma fille(instit) me dit  que parfois il faut aussi les éduquer ces enfants , car chez eux c'est souvent le laxisme:ne serait ce que pour la politesse...merci, bonjour , pardon , au revoir......sous prétexte de ne pas les traumatiser , on ne leur impose plus rien!

        et je partage aussi pour la délinquance en col blanc qu'on ne punit jamais . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :