• eklablog m'écrit:""vous êtes inactive...gna gna gna"

    justement non, trop occupée plutôt, je vais de manifs en manifs,avec les retraités dont je suis , avec les cheminots qui courageusement défendent les intérêts de tout le monde , comme en 1995 déjà, avec les infirmières qui n'en peuvent plus , avec les soignants.es, des maisons de retraites pour personnes dépendantes, avec aussi les postiers qui eux savent ce qu'il en est des réformes assassines ......etc...etc...alors me dire "inactive" me fait sourire.

    y'en a du monde de mécontent, et j'en oublie , les avocats , la magistrature,les "EDF",les "air france ", alors , si on veut aboutir a quelques choses , va bien falloir la faire cette convergence des luttes.

    le 22 mars 2O18, premiere grande grève, et , oh souvenirs souvenirs , c'est le 22 mars 1968 que la fac de nanterre a été envahie par les CRS , et oui !!et que suite a ça , la sorbonne s 'est mis en grève, la suite vous la connaissez.......similitude direz vous , n'est pas exactitude , mais qui sait ??

    et pendant ce temps là,cet homme jeune qui nous gouverne a les mêmes attitudes que ces  dinosaures d'antan;il est vieux avant l'âge , ou plutôt il fait le perroquet débitant tous les poncifs de ces néo-libéraux qui l'ont placé là!mais , les mêmes n'hésiteront pas a la lâcher si la rue l'emporte.

    j'ai trouvé sur un blog un texte auquel je n'ai rien a ajouter tellement il me convient , le voici :je n'ai rien demandé a cette "Juliette" j'espère qu'elle me le pardonnera, mais ces écrits là sont tellement justes qu'ils méritent bien qu'on les diffuse..

    ""

    https://blogs.mediapart.fr/juliette-keating/blog/160418/finitude-de-lhomme-presidentiel?


    2 commentaires
  • https://www.facebook.com/LapierreReportages/videos/883999231760150/

     

    tout est fort bien expliqué , alors réfléchissez bien avant d'incriminer les cheminots ;d'ailleurs , les électriciens et gaziers vont certainement se joindre au mouvement; ce qu'il faut savoir aussi c'est que les dirigeants de la SNCF dont guillaume pépi, sont entrain d'essayer de torpiller le mouvement qui s'annonce dur , et pour cause !!!!!


    2 commentaires
  • et oui ,ça commence a exploser , ou ça va exploser ......quoi ??, mais , le printemps voyons! Les bourgeons ont fini par faire craquer leur corset, les fleurs toutes ébouriffées sortent , timides ,encore froissées de leur long sommeil; et tout ça vous donne un air de fête, une envie de sortir , de chanter , de rire et , d'espérer.Les oiseaux se joignent au tumulte par un charivari de tous les diables dès 6 heures du matin, même une mésange a longue queue est venue , dans sa robe noire et beige striée de feu, toquer a ma fenêtre, comme pour m'inviter au festin du renouveau.

    et oui , ça commence a exploser , et ça va peut être exploser .......mais , quoi donc , en plus ??

    et bien, la société malmenée depuis tant de temps:les "ephad" en colère , les enseignants grugés,les retraités ponctionnés,les personnels hospitaliers sur les rotules, les cheminots qu'on jette en pâture a la vindicte publique alors que leur statut n'est en rien responsable des conneries perpétrées par les différentes instances gouvernementales, et , qu'en plus , la suppression de ce statut ne donnera rien de plus a ceux qui le dénigrent .Le chemin de fer ?, mais allons donc faire un tour en grande bretagne ,et on sera édifié du bien fondé de la privatisation , car , c'est cela que Macron veut pour la France, et surtout pour contenter l'Europe.Alors , oui , comme les fleurs , comme les oiseaux , on se réveille: le 15 certains seront dans la rue , d'autres en réunion pour planifier les actions futures amener, et le 22 oust , tout le monde dehors.

    si on ne veut pas se retrouver comme la Grèce, et ça commence , puisque le gouvernement veut vendre les aéroports de paris ,et ça commence puisqu'on vient de s'attaquer aux retraites , et ce n'est pas fini!puisque le point d'indice des enseignants est gelé depuis des lustres entraînant la baisse du pouvoirs d'achat ; et , c'est pas mieux pour les privés , avec les si belles lois sur le travail qui abolissent toute protection pour le salarié, pas mieux pour le petit paysan qui croule sous les emprunts.

    alors oui, c'est vraiment le moment de se réveiller, de montrer que cela a assez duré,de clouer le bec a ces milliardaires qui veulent nous faire crever a petit feu,de renvoyer dans ses pénates toute cette clique de "en marche"qui ne sait même pas de quoi elle cause ,et de mettre a leur place des jeunes compétents , allez donc écouter les discours a l'assemblé d'un François Ruffin , et d'un Adrien Quatenens, et vous verrez la différence.

    en attendant , si on le peut profitons de ce que la vie nous apporte, j'ai bien dit :"si on le peut" car certains sont tellement dans la misère que leur seul souci est de survivre , et nous sommes en l'an 2000, pauvre de nous !! je n'oublie pas non plus ces réfugiés que la guerre et la misère ont jeté sur nos routes, et qui sont en bute au racisme , a l'égoïsme  et autres turpitudes engendrées par nos élus , (enfin , pas les miens d'élus)

    voilà voilà , j'ai fini , de râler et ça m'a fait tellement de bien 

     

    et ,elle aussi elle râle pas mal !!!!


    2 commentaires
  • comme il est de bon ton de venir ici pour faire vivre ce blog , et que de toutes manières les cris , la colère , voire la déprime parfois me remontent au cerveau , il vaut mieux que je laisse parler Damien Saez, ce jeune révolté que l'on entend jamais sur nos ondes.....

    ceci dit , le grand froid qui tétanise nos médias , moi , me fait plutôt sourire, car j'ai retrouvé mes chemins creux avec des rêveries accrochées aux branches qui frôlent les ruisseaux;j'ai rencontré quelques perdrix , et oui , déjà!plus loin dans le sentier , un chevreuil en mal de nourriture a  croisé mes pas faisant s'envoler quelques merles, ébouriffés,tout frileux blottis au fond des ramures nues d'un chêne.

    il était temps qu'il fasse un peu froid , car mes pêchers commençaient a sortir la pointe de leurs fleurs , alors , avec ces -4, leur bout de nez rose se recroqueville .j'ai aussi , au loin aperçu ce bel oiseau qu'est le busard st martin, il se posait en planant sur l'herbe gelée du pré;et ce fut tout pour la journée, alors je suis rentrée au chaud siroter un café en maugréant contre ce gouvernement des "ordonnances", ce gouvernement qui saccage tout sur son passage , et semble laisser indifférente la population qui va se retrouver dépossédée de tout ce qui faisait de la France une terre accueillante,et surtout de tout ce que nos ancêtres avaient obtenu a force de luttes syndicales et politiques.

    Ce même Damien Saez a écrit une chanson qui est dédiée a Macron et qui s'intitule

    "mon terroriste""allez donc sur Youtube l'écouter...

     

     


    4 commentaires
  • tellement d'actualité cette chanson pourtant pas récente.....

    rien a ajouter après ça , juste écouter le texte ......

    sinon, de la grisaille partout et toujours , au propre comme a u figuré; mais  dois je le dire j' aime assez ce temps gris '(mises a part les inondations chez les gens )les couleurs des paysages sont sublimées,ces même paysages plus découpés sur l' horizon,les plans sont très nets ,il y a plus de profondeurs dans les images des prés et des bois .les squelettes des arbres sont comme en relief,les champs plus verts,les premiers bourgeons , profitant de la douceur commencent a montrer leur nez, et les cognassiers du japon arborent une petite frange de rouge/orangé.

    La rivière (l'Indre) au pied de ma maison roule ses eaux boueuses,mais ne sort pas de son lit; je l'entends, les soirs, qui gronde furieusement sur les cailloux, comme en colère de ne pouvoir s'échapper.

    La campagne alentours est silencieuse, juste quelques oiseaux qui déjà préparent le printemps;des perces neige égaient les rives humides , les jonquilles déploient leurs frêles ramures, et les noisetiers débordent de chatons mordorés.

    Par contre pas trop question d'arpenter mes chemins car la boue pourrait bien me retenir prisonnière;alors , attendre , attendre un peu que cette boue sèche pour me rendre mes balades,pour que je retrouve mes petits coins perdus dans cette vallée dite "noire" par George Sand, mais que moi je trouve plutôt bleue.

    Pour le reste , il nous faut encore patienter et espérer je ne sais quel sursaut d'une population qui se bat pour un pot de nutella; a ce sujet une étude intéressante a été publiée par quelques sociologues  et elle démontre que l'endroit de ces "émeutes" est superposable aux endroits où la misère est la plus grande : taux de chômage important par exemple.Dans ces chaumières , un pot de nutella a 1,30 euros, au lieu de 3 et quelques fera le bonheur des enfants au sortir de l'école; mais les gens qui organisent cela sont abjects,ils font bondir les ventes en spéculant sur la misère; bien sûr , il y en a aussi qui se sont précipités par appât de la bonne affaire; en plus quand on sait la composition de cette marchandise je me dis que le goût et les saveurs on vraiment désertés les palais.Alors que faire , sinon attendre , qu'un jour peut être , ce ne sera pas ma rivière qui grondera, mais le peuple réveillé de sa léthargie .Il est toujours bon d'espérer ........;;;;

     

    l


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique