• il faut bien revenir un jour pour repartir plus tard!!!la vidéo de Ferland est un peu floue , mais j'en aime l'émotion qui s'en dégage.
    15 jours , finalement ça passe vite , 15 jours dont 8 sous un soleil torride : 25 degrés les après midi, et les 8 derniers , mitigés, mais agréables quand même.la mer était belle ,alignant ses bleus,ses verts parfois aussi ses gris ;jetant par brassées sur la plage ses coquillages colorés et berçant les nuages qui couraient dans le ciel.
    mais comme dirait Ferland , -"l'amour de mon potager " m'a ramenée;mais j'ai ramené aussi la pluie et la fraicheur .
    je me suis aussi remise dans le grand bain de la vie publique, car 15 jours sans internet (ça fait un bien fou)très peu de télé et c'est merveilleux,on a vite fait de tirer un trait sur tout ce fatras politique.j'avais juste emmené quelques livres que j'aimais pour les relire, dont du Frison-Roche:les 3 tomes de bivouac sous la lune .Je voulais juste voir si plusieurs années après (au moins 25 ans )j'étais pareillement emballée ! et bien oui, ces trois tomes qui se passent dans le désert(la piste oubliée --la montagne aux écritures et ; le rendez vous d'essendilène)m'ont  scotchés comme avant .
    en rentrant j'ai appris que le conseiller de l'élysée ,Morel, avait été "démissionné"suite a une enquete(tiens mon accent circonflexe ne fonctionne pas ce matin!!) de médiapart, mais que l'IGASS l'avait aussitot réintégré, ben voyons , attendons donc les sanctions !!!!puis j'ai écouté avec sidération que Valls faisait du harcèlement auprès des députés"frondeurs"certains allant jusqu'a s'enfermer dans leur bureau, tout ça parce qu'ils veulent s'abstenir de voter ce traité qui va nous enliser dans la misère.Il faut savoir quand meme que ce vote , en fait est juste consultatif, et ne met pas en vrai péril sa "feuille de route".
    ce matin , de bonne heure , je réfléchissais(et oui ,ça m'arrive), et conclusion, si ces 41 qui se sont abstenus, avaient été jusqu'au bout de leur colère en votant contre, ce traité de restrictions ne passait pas, ou alors en force comme pour le refus de cette constitution européenne en 2005!
    ensuite je lis , que certains comme Marie Noelle lienemann,sénatrice, pleure, et voilà ce qu'elle dit
    ""« Il s’assoit sur des combats non seulement historiques mais actuels ! Nous avons travaillé ensemble sur un projet du PS, qui était loin d’être très à gauche, et lui s’assoit dessus en nous expliquant que les bonnes méthodes sont celles que la droite et les libéraux avaient poussées ! »
    là, je n'y comprends plus rien.......mais alors c'est du masochisme,elle aime un parti qui la fait pleurer ????c'est comme pour Filoche ou d'autres encore,on crie , on pleure , mais on reste !dans quel espoir puisqu'ils ne
     feront rien changer de l'intérieur?mais , qu'ils en partent,ça aura plus de poids, qu'ils aillent dans d'autres partis ou meme qu'ils en créent un autre ,tout ,mais pas cette image pitoyable du malmené qui reste avec son bourreau!il faut bien constater que le PS ou tout au moins ces élites , ne sont plus de gauche, ils usurpent ce mot , et le gardent , car a droite où ils
    devraient" aller , ils n'ont pas de "place d 'honneur.Ils vont pleurer longtemps pendant que d'autres malheureux vont payer leur politique ultra libérale???
    ce qui me hérisse aussi ,cette manoeuvre qui consiste a ignorer que le front de gauche est présent aux européennes , les médias parlent de tous les partis, ps, umps udi,fhaine,radicaux et autres centristes, mais du front de gauche , jamais, silence il n'existe pas.évidemment si par hasard,les électeurs venaient a trop réfléchir!!!
    ils vont ces pseudos socialistes,sabrer dans les retraites, dans les salaires, démanteler la sécu , s'attaquer aux transports, a l'éducation nationale, donc ils doivent faire vite et en catimini,et quand le français moyen se réveillera, il sera sur la paille ,et , là, oui , il pourra pleurer!!
    je n'ai pas de solution , pas de remède, juste ma colère de cette impuissance qui m'exaspère!il faut refaire une république , une 6 ème, une vraie , ou la démocratie s'applique, où les élus auront des comptes a rendre aux électeurs,ou notre pays n'aura d'ordres a recevoir de personne où le peuple décidera et où les députés devront faire ce pour quoi ils sont élus , et ne pas etre a la dévotion d'un gouvernement s'ils le trouvent absurde.si ces députés socialistes étaient clair avec eux meme, ils n'auraient pas peur d'une dissolution , car ils seraient réélus, mais voilà , a force d'obéir aux ordres de hollande , valls et cambadélis, ils savent bien qu'ils sont "grillés", mais , dans la vie il faut savoir ce que l'on veut:marcher avec les gens ou aller a la "soupe"!y'a des choix difficiles mais parfois qui valent le coup, alors ces messieurs/dames les "pleureurs " montrer votre courage et aussi de quel coté votre coeur penche.
    en attendant, comme disait Verlaine:
    Il pleure dans mon coeur
    Comme il pleut sur la ville ;
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre mon coeur ?

    Ô bruit doux de la pluie
    Par terre et sur les toits ! 
    Pour un coeur qui s'ennuie,
    Ô le chant de la pluie !







    et oui, il pleut, et le vert tendre des frondaisons est encore plus lumineux;de ma fenetre je vois une mésange se balancer dans le buis , et plus loin me nargue un geai qui picore dans une boule de gui;le chévrefeuille a ma porte embaume mes soirées;le camélia pleure ses dernières fleurs,le muguet blanchit la plate-bande de ses clochettes, les iris et le lilas tachent de sombre la verdure, et les rosiers n'attendent qu'un rayon de soleil pour se pavaner,certains qu'ils sont de leur beauté.
    allez une petite dernière pour la route , l'immense Colette Magny


    4 commentaires
  • link     ils nous parlent de ces travailleurs surexploités que l'on entend jamais , et qui meurent parfois dans l'indifférence de tous :c'est émouvant


    7 commentaires
  • dans cette atmosphère délétère l'envie d'un repli sur soi gagne du terrain ;tous les repères sont anéantis,tout ce a quoi on croyait est bafoué a qui mieux mieux ,la politique dévie vers un je ne sais quoi qui nous laisse sans voix( c'est le cas de le dire !! ).Tout semble sombrer dans une mélasse où tout s'agglutine,ceux qui sont censés faire bloc s'éparpillent,enfin certains ,qui se laissent prendre aux sirènes du pouvoir! et l'on voudrait que le quidam se retrouve dans des tractations contre nature ????

    oui, la droite s'est mobilisée , oui , elle a été voter , mais c'était prévisible, ses représentants on un programme cohérant, qui les conforte dans leur choix de droite ...alors ....ils votent .

    a gauche , les socialistes au pouvoir ont tellement déçu leurs électeurs de 2012,que ces derniers en perte de confiance totale, ont préféré rester chez eux ,dame, le changement il est pour quand??? car l'espoir pour ceux là était grand , tous les pouvoirs étaient aux mains de hollande : la présidence , l'assemblée , le sénat , les régions et les communes , ouah!!!! qui dit mieux ? et ils en ont fait quoi ? des milliards donnés aux patrons sans obligation aucune , d'autres milliards qu'ils vont prendre   aux citoyens -électeurs pour plaire a bruxelles,et , ce n'est pas fini , un traité transatlantique que ce même hollande veut faire passer en force , et vite pour nous empêcher de lutter contre ;et tout ce qui se trame en sous-mains et que l'on nous cache !!!

    alors , au soir du 30, j'ai pas rêvé, il a bien dit qu'il avait entendu le désarroi du français ???mais il a dû l'entendre de l'oreille droite , il a entendu l' électeur de droite puisqu'il a nommé aussitôt le "beau, le grand,  manouel,celui que les français adorent", celui qui veut instaurer une TVA sociale, celui qui veut liquider les 35 heures, celui qui veut plus de 'blancos ' dans sa ville.........euh ....je vous entends penser très fort : et le discours du bourget , et la finance ennemie? ben ,c'était pas françois , c'était un clone!!

    et l'on voudrait que l'électeur de gauche ne soit pas dégoûté??qu'il en redemande une couche , qu'il tende l'autre joue ????

    ensuite , les 11% du front de gauche viennent de prendre une douche froide par la traitrise d'un P.Laurent qui en accord avec les solfériniens sonne le glas de nos espérances! heureusement , je sais par expérience que tous les cocos ne sont pas fait de ce bois vermoulu!!! en attendant ,ces apparatchiks ont tout fichu par terre qu'est ce qu'ils espèrent, retomber a leur 2% des présidentielles de Marie Georges(qui elle n'est pas la pire !!) ? la claque que mitterand leur a donné, ne leur a pas suffit? et après ils vont aller pleurer dans la rue contre la politique du 1er ministre? ils se trouvent crédibles aux yeux de la population, et ils vont s'étonner que l'ouvrier cède aux sirènes cannibales de marine?? où sont donc les réflexions anciennes sur la lutte de classe , le marxisme , et le capitalisme monopoliste d'état,puis le libéralisme ???où sont donc nos syndicats qui eux n'allaient pas se traîner dans des compromissions de bas étage, sous prétexte qu'il vaut mieux :"ça que rien!! "non , il vaut mieux rien que de se livrer pieds et poings liés a ces requins de la finance de bruxelle et d'ailleurs.

    alors dans cette bouillasse, les bras nous en tombent de détresse,et le désintérêt des gens ne fera que croître, alors , en haut dans ces instances même pas élues , ils auront les mains libres et croyez moi , ils sauront s'en servir!!!

    il va nous falloir , aux plus clairvoyants, du courage de la persévérance,ne pas  craindre de donner encore et toujours des explications ,dire a nos jeunes que tout n'était pas tombé du ciel , et que la sécu , les vacances , les 35 h,les retraites , les salaires , le smic, ça se défend si on veut les garder;que les anciens s'ils revenaient seraient atterrés, beaucoup y ont laissé des plumes pour gagner ça , voire parfois la vie, alors continuons le combat pour ne pas les décevoir.



    9 commentaires
  • oui, bien sûr , on peut aussi allez au boulot bénévolement , non ???? et , il se dit socialiste !!!!

    le sujet

    Pascal Lamy, un proche de François Hollande, suggère des Pascal Lamy, un proche de François Hollande, suggère des "petits boulots" payés en-dessous du Smic. - © Photo AFP

     

    La proposition a de quoi surprendre, surtout émanant d'un proche de François Hollande. Pascal Lamy, ancien directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), s'est dit favorable mercredi à des "petits boulots" payés en-dessous du Smic. L'idée est d'introduire une plus grande flexibilité dans un marché du travail en berne.

    "Je sais que je ne suis pas en harmonie avec une bonne partie de mes camarades socialistes mais je pense qu'il faut, à ce niveau de chômage, aller davantage vers de la flexibilité et vers des boulots qui ne sont pas forcément payés au Smic", a plaidé l'ancien commissaire européen socialiste, invité de l'émission "Questions d'info" sur LCP.

    Travailler pour un salaire inférieur au Smic, un moindre mal ? C'est en tout cas ce qu'a l'air de considérer Pascal Lamy. "Un petit boulot, c'est mieux que pas de boulot. Je ne réponds pas ça dans l'absolu, je n'aurais pas dit ça il y a 10 ans ou il y a 20 ans, mais à ce niveau de chômage..."

    L'ex-directeur de l'OMC a conscience de briser un tabou, mais assume sa suggestion audacieuse : "il faut accepter de temps en temps de franchir les espaces symboliques de ce type pour rentrer dans la réalité et la transformer".

    Et l'évocation du "Smic jeunes" d'Edouard Balladur ou du "CPE" de Dominique de Villepin, tous deux abandonnés après des semaines de contestation sociale, ne fait pas reculer Pascal Lamy. "Ce n'est parce qu'une réforme n'a pas marché ou parce qu'on a reculé devant la pression de l'opinion que c'est une mauvaise idée. Si on prenait tous les réformes qu'on a essayées à un moment, qui n'ont pas marché et si on ne les avait pas reprises, on serait encore au Moyen-Age", a-t-il lâché.

     

     

    Juliette Rabat (Sipa Media)

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires