• il s'en est allé le troubadour aux pieds nus de ma jeunesse en révolte,il a bercé tous les feux de camps de mes colonies de vacances;il a continué a hanter les soirées de mes enfants; puis avec ""dans son manteau rouge et blanc......""celles de mes petits enfants;

    "il faut que je m'en aille disait -il, et bien , il est parti avec sa ""jolie bouteille", et tant d'autres refrains qui nous resterons en mémoire.

    c'était un rêveur humaniste, et , il n'y en a plus des comme lui , un peu utopiste,un peu révolté contre l'injustice, mais poète avant tout.

    ce soir , je suis mélancolique,en pensant a lui qui bourlinguait hors des sentiers battus;

    il y en a un autre qui est dans cette veine là , et que l'on n'entend jamais,c 'est Gilbert Lafaille.....

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Février à 19:05

    je ne le connaissais pas, mais il semble tellement regretté sur les réseaux sociaux que je vais tenter de me mettre au diapason ...

    amitié .

      • Lundi 17 Février à 19:09

        oui, je pense sue tu vas aimer ......

         

    2
    Vendredi 6 Mars à 06:33

    Graeme Allwright, un géant !
    Les gens exceptionnels ne disparaissent pas

    ils continuent à vivre dans nos mémoires 
    ... Gilbert Laffaille ne disparaitra jamais ! 
    bonne journée
    Bernard 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :